Classement des combinaisons au poker

Au poker, quelle que soit la variante, le but est de constituer une combinaison de cartes appelée « main ». Cette « main » est définie par les règles du jeu de poker. Dans le poker classique, une main est constituée d’une combinaison de cinq cartes et qu’on va comparer avec celles des autres joueurs.

En effet, après le dernier tour d’enchères, les joueurs encore en lice doivent révéler leur main et on compare les combinaisons pour définir le gagnant.

combinaison-poker

Forces des cartes au poker

En premier lieu, il faut savoir qu’au poker, il n’y a aucune hiérarchie entre les quatre couleurs : pique, cœur, carreau et trèfle. Ainsi, un 10 de pique est aussi fort qu’un 10 de cœur, de trèfle ou de carreau.

Toutefois, le rang compte, ainsi la force croissante est la suivante : deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, valet, dame, roi, et As.
Ainsi grâce aux cartes dans votre main, vous pourrez faire une combinaison dont le classement est le suivant, de la plus forte à la plus faible.

Classement traditionnel des combinaisons au poker

Quinte Flush Royale (Royal Flush) :

quinte-flush-royalUne Quinte Flush Royale est composée du dix, valet, dame roi et de l’As, tous de la même couleur. C’est la plus forte main possible au poker. Et si par pur hasard, deux joueurs auraient une Quinte Flush Royale, ils se partageront le pot.

 

Quinte Flush ou Suite de couleur (Straight Flush) :

quinte-flushUne Quinte Flush est similaire à la Quinte Flush Royale sans l’As comme plus haute carte. Il faut faire une combinaison de 5 cartes à la suite et d’une seule et même couleur. Par exemple :  6, 7, 8, 9, et 10 et tous d’une même couleur. Si deux joueurs ont une Quinte Flush, le joueur qui a la carte la plus haute de la suite remporte le pot. Et si les tous les deux ont des suites équivalentes, le pot sera alors divisé entre les deux joueurs.

Carré (Quads, Four of a Kind) :

carreC’est lorsque vous avez une main qui contient quatre cartes identiques comme 4 As ou 4 dix, … Et si deux joueurs ont un carré, celui qui a le plus haut rang gagne.

 

 

Full ou la Main pleine (Full House):

fullSi vous avez trois cartes d’un même rang avec deux autres cartes d’un même rang comme 3 Valets + 2 cinq, ou 3 huit et 2 Rois par exemple, alors vous avez un Full. Si deux joueurs ont un Full, celui qui a les trois cartes du même rang les plus fortes l’emporte. Dans les deux exemples cités ci-dessus, le joueur qui l’emporte est celui qui a les trois Valets.

 

Couleur (Flush) :

couleurSi vous avez 5 cartes de la même couleur comme cinq carreaux, cinq cœurs, cinq piques, ou cinq trèfles, alors vous avez une couleur. Si plusieurs joueurs ont une couleur, celui qui gagne est celui qui a la carte la plus forte. Et si les joueurs ont la même carte la plus forte, alors c’est la seconde carte la plus forte qui définira le vainqueur, et ainsi de suite.

Quinte ou Suite (Straight) :

suiteIl faut avoir cinq cartes qui se suivent par exemple 4, 5, 6, 7, et 8 ou encore 7, 8, 9, 10 et valet. Dans la suite, l’As peut jouer comme la plus forte carte (10, valet, dame, roi et As) mais aussi comme la plus faible (As, 2, 3, 4, 5). Si plusieurs joueurs ont une suite, celui qui aura la carte la plus forte remporte le pot. Et si les joueurs ont une main similaire, ils devront alors partager le pot.

Brelan (Set, Trips, Three of a kind) :

brelanVous avez un Brelan quand vous avez trois cartes de même valeur, exemple 3 dames ou 3 cinq. Pour départager les joueurs ayant un brelan, il faut regarder celui qui a le brelan avec les 3 cartes identiques les plus élevées.

 

Deux Paires ou double paires (Two pair) :

double-paireC’est lorsque vous avez une main qui est composée de deux paires, par exemple 2 rois et 2 trois ou 2 dix et 2 huit. Si deux joueurs ont deux paires en main, celui avec la paire la plus haute remporte le pot. Si les deux concurrents ont une même paire, celui qui aura la seconde paire la plus forte gagne. Et si par hasard, les deux joueurs ont les deux paires identiques, celui dont l’acolyte (la carte annexe) est le plus fort gagne.

Une paire (One pair) :

paireC’est quand vous avez une main d’une seule paire avec deux cartes de même valeur, et trois cartes dépareillées comme deux As avec un neuf, un cinq et un deux par exemple. Si plusieurs joueurs ont une paire, celui qui aura la plus forte paire en valeur gagne. Et si deux joueurs ont la même paire, celui qui aura la carte annexe la plus forte remporte le pot.

Carte la plus forte (High card) :

carreSi vous avez une main qui ne présente aucune des combinaisons mentionnées ci-dessus, votre main sera jugée par rapport à la carte la plus forte de votre main. Si plusieurs joueurs n’ont pas de combinaison celui qui aura la plus haute carte gagnera. Et si la plus forte carte est la même pour les joueurs, on prendra en compte la seconde carte la plus haute et ainsi de suite jusqu’à déterminé le gagnant.

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *